Comment se passe un essai clinique?

Les essais cliniques peuvent être considérés comme des études de recherche médicale qui engagent des personnes volontaires malades et d’autres en bonne santé. L’objectif est de mettre à l’essai des traitements, thérapies et médicaments dans le but de prévenir ou d’identifier ou guérir des maladies.
Les chercheurs en médecine proposent et examinent en permanence des traitements, des diagnostics et des interventions ainsi que procédés chirurgicaux. L’essai clinique est l’une des méthodes fiables qui permet de déterminer ce qui est efficace pour les patients et quels risques sont encourus.
Pour répondre à une question clinique, l’équipe de recherche détermine un protocole d’essai clinique avec toutes les informations pertinentes de l’étude soumises aux volontaires, puis à l’approbation des autorités compétentes.

Le processus d’essai

Le processus dépend du type d’essai clinique que vous pourriez envisager selon votre bon sens. Néanmoins, un essai clinique repose sur la synergie d’une équipe de recherche. Il s’agit de médecins, des infirmières et éventuellement d’autres professionnels de santé.
Ces derniers travaillent en étroite collaboration avec les patients, en plus de statisticiens et autres spécialistes qui analysent les résultats de l’essai à effectuer. Les études sont menées dans les centres universitaires, les cliniques, les hôpitaux ou même dans les cabinets de médecins, tous les lieux reconnus et agréés.
Si vous voulez vous consacrer volontaire à un essai clinique ou que vous avez proposé d’y prendre part, un membre qualifié de l’équipe de recherche vous prendra en charge ( Pour d’autres renseignements allez voir le site http://www.devenir-cobaye.fr/  ). Il vous expliquera les détails et vous aurez l’occasion de lui poser toutes les questions que vous vous posez lors d’une réunion en tête-à-tête afin de vous conforter dans votre choix.
Le cas échéant, l’équipe d’essai examinera votre état de santé et vous donnera des instructions relatives à la participation. Elle surveillera attentivement les effets indésirables ainsi que les améliorations que vous pourriez ressentir pendant l’essai.
L’équipe restera en contact avec vous après celui-ci pour d’éventuelles complications ou effets indésirables.

Les essais cliniques interventionnels

Les essais cliniques interventionnels, exigent des participants qu’ils fassent les essais selon des règles strictes et bien définies indiquées dans le protocole de l’étude. Les études interventionnelles, considérées comme les outils les plus fiables sont utilisés pour la collecte d’informations relatives à l’efficacité et l’innocuité des traitements. Ceci parce qu’ils permettent aux chercheurs de diminuer les facteurs de confusion éventuels et d’augmenter la fiabilité de l’essai.

Les études observationnelles

Les études observationnelles représentent donc une autre méthode possible qui permet d’évaluer les effets du traitement et constituent une sorte de suivi. Les participants sont observés parfois sur une longue période, afin de mieux appréhender les facteurs de risques. En plus de cela les participants aux essais sont suivis pour pouvoir déceler les éventuels effets de l’exposition à certaines produits chimiques et conditions de vies.
Les études observationnelles sont plus sujettes à des risques et aléas parce que les participants ne sont pas affectés à des groupes de façon aléatoire.
De plus leurs résultats doivent être étudiés dans de nouveaux essais cliniques, si cela est possible.